Rechercher
  • lesgenevoix

A la rencontre de notre Cheffe de choeur - Meet our conductor

Katie Johnson a rejoint Les Genevoix au tout début de ce superbe projet en apportant avec elle une énergie incroyable pour bâtir la communauté, une immense passion pour tous les types de musique et une grande expérience en tant que cheffe de chœur.

Peux-tu nous dire qui tu es et ton parcours ? Je m'appelle Katie Johnson. Je suis cheffe de chœur, professeur de voix privé et professeur de musique. Je viens du Texas aux États-Unis. Je vis à Genève depuis environ cinq ans. J'ai grandi en chantant dans des chorales et en jouant du piano. J'ai travaillé avec des chorales d'école, des chorales communautaires et des chorales d'église. J'ai donc dirigé des chanteurs de 3 à 90 ans. Pourquoi une chorale d'hommes gays ? Quand je vivais au Texas, je dirigeais une chorale d'hommes dans une église, et ce fut une superbe expérience. Non seulement les gars étaient géniaux, mais les voix d'hommes peuvent être vraiment polyvalentes. Vous pouvez donc chanter beaucoup de types de musique différents. J'adore diriger n'importe quel chœur, mais quand j'ai été approché pour éventuellement diriger un chœur d'hommes gays à Genève, j'ai immédiatement sauté sur l'occasion. Dans une ville comme Genève, la vie peut être passagère. Les gens vont et viennent très régulièrement. Donc, être en mesure de construire quelque chose qui pourrait faire en sorte que les gens se sentent un peu plus à la maison et faire partie d'une communauté est un honneur pour moi.

Quels sont tes objectifs pour Les Genevoix ? Dès le départ, mes objectifs sont de m'amuser et de simplement chanter ensemble. Pour l'avenir, je veux que Les Genevoix puisse chanter n'importe quel type de musique à un haut niveau de chant, tout en maintenant un grand sens de la communauté. Comment te sens-tu d'être la seule femme entourée de tous ces hommes ? J'ai l'habitude de travailler avec beaucoup de groupes de personnes différents - que ce soit que des femmes, des hommes, des petites filles, des petits garçons, que des enfants, etc. Chaque groupe a des personnalités bien différentes, peu importe le genre, donc vraiment, je suis ravie d'en savoir plus sur la personnalité de notre groupe! Quelles sont les chansons les plus écoutées de votre playlist ? J'aime presque tout et je passe par certaines phases où je suis obsédée par certains artistes ou chansons. Comme je ne conduis pas à Genève, je n'écoute plus la radio, j'écoute donc plus des vieux morceaux comme retour des années 90, comédies musicales, rock classique, jazz. J'ai aussi une petite fille de trois ans, donc pour le moment je ne choisis pas autant que ça la playlist ... c'est essentiellement La Reine des Neiges! Quel est votre plaisir coupable musical ? De retour au Texas, j'ai grandi en écoutant beaucoup de musique country et occidentale, donc ces chansons me seront toujours chères. Mais je dois admettre que même avant d'avoir une fille, j'aimais presque tout Disney. L'un de mes premiers rêves était de devenir chanteuse Disney. Cela ne me fait pas me sentir coupable, mais c'est bien d'avoir une bonne excuse (un enfant) pour écouter toutes mes chansons préférées de ma jeunesse. S'il n'y avait qu'une seule chanson pendant ce confinement, laquelle serait-elle ? J'ai l'impression qu'il y a deux chansons qui définissent mon confinement en ce moment: Let It Go (Libérée, Délivrée de La Reine des Neiges) et Into the Unknown (Dans un autre monde de La Reine des Neiges 2). Si quelqu'un a entendu un enfant de trois ans et une femme chanter Let It Go aussi fort que possible à tout moment de la journée, vous vivez probablement dans mon quartier. Heureusement, les voisins pardonnent et ne se sont pas plaints.


ENGLISH

Katie Johnson joined Les Genevoix at the very start of this exciting project, bringing with her an amazing energy to build the community, tremendous passion for all type of music and great experience as a choral conductor. Can you tell us who you are and your background? My name is Katie Johnson. I'm a choral conductor, private voice instructor and music teacher from Texas in the USA. I've been living in Geneva for the past five or so years. I grew up performing in choirs and show choirs and playing piano. I've worked with school choirs, community choirs and church choirs, so I've conducted singers from 3 years old all the way to 90-something years old. Why a Gay Men's Choir? When I lived in Texas, I conducted a men's choir at a church, and it was an absolute blast. Not only were the guys great, but men's voices can be really versatile, so you can do a lot of different kinds of music. I love conducting any chorus, but when I was approached to possibly conduct a gay men's chorus in Geneva, I immediately jumped at the chance. In a city like Geneva, life can feel transient. People come and go every few years. So to be able to build something that could make people feel a little more at home and part of a community is an honor for me. What are your objectives for Les Genevoix? Right from the start, my objectives are to have a lot of fun and just enjoy singing together. For the future, I want Les Genevoix to be able to perform any type of music at a high level of singing, while maintaining a great sense of community. How does it feel to be the only woman surrounded by all men? I'm used to working with a lot of different groups of people -- be it all women, all men, all girls, all boys, all children, etc. Every group has different personalities, no matter the gender, so really, I'm excited to find out more what our group's personality will be! What are the most played songs in your playlist? I love almost anything and I get into certain phases where I am obsessed with certain artists or songs. Since I don't drive in Geneva, I never listen to the radio anymore, so I listen more to old music -- 90's throwback, musical theatre, classic rock, jazz. I also have a three-year-old daughter, so right now I don't get to choose the playlist as much... it's basically all Frozen. What is your musical guilty pleasure? Back in Texas, I grew up listening to lots of country and western music, so those songs will always be close to my heart. But I do have to admit that even before I had a daughter, I loved almost anything Disney. One of my first dreams was to become a Disney singer. It doesn't make me feel guilty, but it is nice having a good excuse (a child) to listen to all of my favorite songs from my youth. If there was only one song during this confinement, which one would it be? I feel like there are two songs that are defining my confinement right now: Let It Go and Into the Unknown. If anyone has heard a three-year-old and a woman singing Let It Go as loudly as possible at any time of day, you probably live in my neighborhood. Thankfully, the neighbors are forgiving and haven't complained.

108 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout